Succulentes : inspiré des Crassula repestris, plantes des
milieux arides d’Afrique du Sud, l’installation monumentale
de Jonathan BERNARD questionne le dérèglement
climatique, suggère les changements que vont connaître
progressivement nos paysages.Succulentes, souligne la
fragilité du monde végétal, mais également son
extraordinaire capacité d’adaptation.



















 

Les œuvres monumentales que réalise Jonathan Bernard
abordent la relation complexe de l'homme au monde
qui l'entoure. Il laisse la matière s'exprimer, il l'écoute,
il dialogue, il en révèle l'énergie vitale qui l'habite, 
qui les habite. Toutes ses œuvres portent en elles
l'éphémère et la fragilité du vivant au passage du temps.